Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai
Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai
Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai
Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai
Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai
Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai Chantier absence vide désert  Dubai

Désertion, 2010

Lambda print, éditions of 5+ 2EA

 

 

Fin 2009, Dubaï est au bord de la banqueroute. L’activité de construction habituellement frénétique est à l’arrêt. C’est cette sensation de suspension du temps et de vide que je suis allé photographier. La présence des ouvriers est encore palpable avec la multitude de chantiers en cours mais ceci ont deserté les lieux. L’abandon d'une ville en construction la transforme rapidement en un lieu flottant entre vie et mort. Cette atmosphère d’entre-deux qui se dégage de la ville, photographiée de façon contemplative, provoque une confusion dans nos cerveaux conformés. Le calme intranquille de ces images oblige à l'attention.